Un bon français

La Maison Tellier ©Maryse Garel


Ces dangereux brav’gens:

On peut rapprocher la chanson « un bon français » de la Maison Tellier d’une autre très belle chanson de Georges Brassens « la mauvaise réputation« .

Mais les brav’s gens n’aiment pas que 
L’on suive une autre route qu’eux…

Dans ce refrain enjoué, Brassens nous parle des « brav’gens » comme on dirait aujourd’hui des « bons français » bien-pensants mais qui seraient quand même prêts à « lui mettre la corde au cou ».


Littérature et cinéma: des clins d’oeil culture:

Les corbeaux noirs de la chanson de la Maison Tellier,  un symbole fort également  présent dans le film intitulé justement « Le corbeau » de Henri-Georges Clouzot (1943). Le film met en scène un personnage reclus et qui a peur de ses voisins en échos à la thématique de la chanson. L’image est très prégnante.

critique-le-corbeau-clouzot

 

La Maison Tellier n’est pas seulement le nom du groupe de musique, c’est aussi un clin d’oeil à une autre référence littéraire. Les musiciens ont repris le titre d’une nouvelle de Maupassant, célèbre écrivain français.

la-maison-tellier-3204753

Cette nouvelle, décrivant la vie d’une maison close, et apportant surtout un grain d’effronterie que le groupe affectionne, a été adaptée au cinéma par Max Ophuls dans son film « le plaisir » (1952).

Le Plaisir (1952).1 from rod.delarue on Vimeo.


Country music:

Le groupe La maison Tellier peut avoir une certaine influence de la musique folk ou encore country.

Un des groupes de country les plus connus actuellement s’appelle Asleep and the wheel.

On a vu également cette musique apparaître sur les écrans de cinéma avec le succès du film Alabama Monroe. Avec ses rythmes endiablés de banjos et la voix enveloppante, le groupe de bluegrass (un cousin de la country) « the broken circule breakdown » qui y est mis en scène nous propose un très bel album mélancolique, entrainant et toujours magnifique.

Vous pouvez l’écouter intégralement en ligne:

Commentaires clos.