parodie de noir et blanc

Jeune de cité

C’était une ville que je connaissais
Un quartier que je fréquentais
Je voyais des jeunes de la cité
Ils étaient en train de fumer
Notre cité, elle était armée
Dans tout les quartiers tu voyais dealer
Biko blako blanko loko
J’étais qu’un jeune de cité
Je voyais des belles femmes, j’étais excité
Dans ma tête, j’avais envie de les draguer,
Maintenant j’ai grandis
Maintenant je réfléchis
Je regrette mon passé
J’ai fait beaucoup d’erreurs
J’ai une situation
J’ai fondé une famille
Je mets plus les pieds dans ce quartier
Car je risque d’être égorgé
J’ai du boulot
Je gagne bien ma vie
J’apprends l’anglais, pour partir aux States

Mohamed et Sekou

Commentaires clos.