Maître Gims / chronique

Pour commencer, j’ai envie de vous présenter Maître Gims, de son vrai nom Gandhi Djuna. Il est né en 1986 à Kinshasa au Zaïre. Aujourd’hui âgé de 27 ans, il est connu et reconnu comme le principal membre du groupe de rap « Sexion d’Assaut».En fait sa vie n’a pas été simple. Gandhi Djuna est placé en  famille d’accueil jusqu’à ses 18 ans. Maître Gims faisait déjà du rap lorsqu’il était au collège, avec ses amis de la future «Sexion d’Assaut ».

Maintenant, niveau  musical, il a été influencé notamment par Mickael Jackson. Le 1er décembre 2002, il a crée son groupe « Sexion d’Assaut». En 2009, son  premier street album « l’écrasement de tête » sort. Du coup, il connaît le succès et fait sa première tournée en France.

Sur  « l’école des point vitaux,» Maître Gims est reconnu comme auteur compositeur interprète. Dans son propre maxi, il compose des chansons instrumentales comme « Ils appellent ça », « Casquette à l’envers », etc. D’autres compositeurs l’aident pour des titres  comme  « La drogue te donne des ailes ».

Mais Ghandi Djuna ne s’intéresse pas qu’à la musique. En 2012, il dessine une BD titrée « Au cœur du vortex ».

Mais il retourne ensuite à ses premières amours. Du coup, en mai 2013, il sort « Subliminal ». Cet album comporte plus d’une quinzaine de titres reflétant tous les styles de Maître Gims. Il sera même réédité et deviendra  « Subliminal : la face cachée». Il y ajoute des titres supplémentaires.

Moi, en tant qu’ado j’aime bien les paroles et les instruments que le label Wati B fait, que ce soit avec Maître Gims, « Sexion d’assaut », « Black m » etc.

 

Dylan

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *