Une artiste à part entière…

La Craie dans l’encrier, de Catherine Lara

Je vais vous parler de l’ artiste a part entière qu’est Catherine Lara ainsi que de sa carrière et d’une des ses chansons en particulier: « La craie dans l’encrier« , ceci meme si je ne l’ai pas connue. Mais elle mérite quand même le respect et la reconnaissance et c’est pour cela que je rends hommage a l’une des chanteuses qui fait partie intégrante de la culture française.

Catherine Lara a commencé sa carrière très jeune. C’est grâce à ses dons de violonistes et à ses nombreux prix de conservatoire qu’elle se demarqua. Elle commença à s’intéresser au monde de la chanson et plus particulièrement à la variété, et c’est en s’inspirant de la société qu’en 1970 elle commença à se tourner vers le rock.

En 1974 catherine composa « la craie dans l’encrier« , l’un de ses titres les plus cèlebres qui va rester longtemps dans les anales. Cette chanson est à la fois mélancolique et rock d’ou le nom de son album »coeur bat rock » avec les voix de Gilbert Montagné et la voix enfantine de Claude Nougaro sur un air de piano.

Les paroles évoquent la guerre, son passé d’écolière et le temps qui passe vite, tout cela avec un peu de poésie et quelques rimes et un brin de nostalgie. Dans les paroles la chanteuse parle de l’époque où elle étudiait pendant que la guerre faisait rage; puis, lorsque la guerre cessa, beaucoup de temps s’ètait écoulé et puis tout s’effaçait comme si rien ne s’était passé: quand le professeur parlait, il se passait du buvard et à chaque fin de phrase il y a cette phrase »comme s’il y avait un peu de craie dans l’encrier »: c’est une métaphore car si les encriers étaient emplis de craie, n’effacerait-on pas ce qu’on l’on écrit?

Senzau

Commentaires clos.