Papy en colère…

Papy en colère

Une parodie de « Paris en colère », de Mireille Mathieu

Que l’on touche à la liberté

Et papy se met en colère

Et papy commence à gronder

Et le lendemain c’est la détresse

Papy se réveille

Et il ouvre ses cotillons

Papy a la fièvre

Il la soigne à sa façon

Il faut voir les dentiers rouiller

Quand papy se met en colère

Faut les voir ces os rouillés

Qui rient à la fenêtre

Sur les passants, les envoient paître

Qui jaillissent dans les rues

Chacun devant sa façade

Son dentier il l’a perdu

La vie, la mort ne comptent plus

On l’appelait pour un long rêve

Mais il pourra se présenter la-haut

Pour devenir le plus beau

Pour pouvoir être libre

A n’importe quel prix

Il pourra vivre, vivre, vivre

Que le papy vive libre

Attention ça va toujours loin

Quand papy se met en colère

Quand papy dit au voisin

Qu’il sent comme un goût de terre

Et le monde tremble

Quand papy est dégoûté

Le monde a chanté

Quand papy nous a libéré

C’est la fête à la liberté

Et papy n’est plus en colère

Et papy peut aller roupiller

Il a retrouvé la lumière

Après la tempête

Il ne peut plus attraper froid

Papy peut faire la fête

Et papy pleure de joie

Wassime, Jalil

Commentaires clos.