Melina Mercouri – chronique

Biographie de Mélina Mercouri:

 

Mélina Mercouri est une artiste très appréciée en Grèce, elle est née en 1920, dans une famille de la grande bourgeoisie. Elle est originaire d’Argolide (Grèce). Elle a été élevée par des gouvernantes étrangères et des institutrices françaises. Voilà pourquoi, elle parle le français et l’anglais. Elle a fait du théâtre et du cinéma. Quand la dictature des colonels s’installent et lui enlèvent ses droits, elle quitte la Grèce. Elle y reviendra en 1974 et elle deviendra même Ministre.

Les paroles:

 

Cette chanson parle de la terre, du temps et de la misère. Elle parle aussi d’un fou qui habitait sur l’autre rive, qui chantait le droit d’aimer, de vivre et qui croyait en l’amour. Surtout, cette chanson raconte le fait de se battre contre ceux qui nous veulent du mal. Cela rappelle qu’il faut toujours garder espoir en les autres personnes et à la paix du futur…

 

La musique:

 

Les instruments de cette chanson sont le piano à queue, le hautbois et le bouzouki surtout. C’est un instrument typique en Grèce.

Au début, c’est très lent ensuite la musique accélère.

 

Les sentiments :

      

       Nous avons aimé cette chanson même si elle est très triste, ça nous a beaucoup touchées. La chanteuse qui chante cette chanson à une belle voix. Cette chanson nous rappelle les samedis à 14h00 dans notre pays, la Côte d’Ivoire. On faisait des karaokés, des concours de danse, des concours de chant… Parfois, on entendait des chansons très tristes.

 

Aujourd’hui, c’est quand on écoute cette chanson, qu’on a envie de pleurer.

 

Adjaratou et Karidiatou Coulibaly

Commentaires clos.