Dis-moi que tu ne pleures pas / chronique

COUP DE COEUR

La chanson Dis-moi que tu ne pleures pas est écrite et interprétée par les chanteurs Emily Loizeau et Danyel Waro en 2009. La musique a été composée quant à elle par Emily Loizeau qui est d’origine franco-anglaise tandis que Danyel Waro est un musicien ,chanteur et poète réunionnais.

Cette chanson s’inspire de l’Ile de la Réunion où elle était originellement chantée de façon traditionnelle par les esclaves. C’était un moyen d’expression et de revendication identitaire. L’instrument le plus utilisé est le Kayamb.

Par ailleurs, c’est une musique contemporaine très mélodieuse.Le début est doux et léger entre notes de guitare, voix émouvante d’Emily Loizeau, et celle chantante de Waro. Les percussions sont douces mais ne se déploient que lors du final très dansant.

Cette chanson est une bien émouvante complainte sur un amour perdu. Elle nous montre l’infinie tristesse d’une jeune fille.en faisant référence à l’anniversaire de la suppression de l’esclavage sur île de la réunion. Deux propos s’y répondent faisant naître une profonde mélancolie.
Lorsqu’on écoute cette chanson, surgissent l’image de tristesse et d’amour impuissant. C’est une chanson qui montre la douleur du cœur dans un monde sombre et ténébreux.

Cette chanson ne nous a pas séduit à cause de cette tristesse. On a l’impression que nos âmes sont déchirées et que tout le bonheur est perdu..On pense que cette chanson est l’une des plus méloncoliques de la sélection.

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *